L'Équipe Élite Alpin de l'Estrie est formée de jeunes athlètes voulant se dépasser dans leur sport favori, le ski alpin. Encadrés par des entraîneurs dynamiques, ils prennent part à des compétitions au niveau régional, provincial et national. Ils représentent fièrement les montagnes qui composent la région de l'Estrie, c'est-à-dire Bromont, Orford, Owl's Head et Sutton. Ils participent également à des camps présaison en Europe, en Amérique du Sud et dans l'ouest canadien. Ils veulent tous accéder à l’Équipe du Québec.

La section Équipe Élite du site de la Zone de l’Estrie vise à vous transmettre les expériences extraordinaires que ces athlètes vivent quotidiennement.

Suivez nos athlètes, vous les connaissez tous, ils nous arrivent de vos Clubs. Certains de nos athlètes sont maintenant avec l’Équipe du Québec. Bientôt ce sera vous que nous suivrons !

  • Marion
    Baraer
    14 ans
    Orford

    J’ai commencé le ski à l’âge de 3 ans à la Vallée-Bleue dans les Laurentides. Ma famille et moi y allions presque toutes les fins des semaines et j’y ai vite pris goût. Quelques années plus tard, comme mon frère et moi progressions en ski, nous avons changé pour une montagne aux pistes plus longues et pentues: le Mont Orford où j’ai été sélectionnée dans le club de ski à l’âge de 8 ans.

    Ce que j’aime le plus en ski alpin, ce sont les « feelings » que l’on ressent quand on est sur nos skis. J’aime sentir ce contact de mes skis avec la neige. J’aime lorsqu’ils coupent la glace et regagnent de la vitesse à la sortie d’un virage. J’aime aussi l’adrénaline des courses qui me pousse à me surpasser dans le parcours. Les entrainements me donnent aussi beaucoup de satisfaction comme quand cet exercice que l’on pratiquait depuis tant de jours, est enfin acquis.

    Les skieurs qui m’inspirent le plus sont Félix Neureuther et Lara Gut, car j’adore leur style de ski. Ils sont des exemples pour moi, ils reflètent bien la skieuse que je voudrais devenir.

    Je skie sur Rossignol depuis que j’ai environ 5 ans et j’adore leurs équipements.

  • Émile
    Beyries
    15 ans
    Sutton

    J'ai commencé à skier quand j'avais environ 2 ans et demi. Je faisais des petites descentes dans la partie «tapis magique», au Mont-Saint-Anne. Mais on a tout de suite déménagé à Sutton. Je suis entré dans le club de compétition à l'âge de sept ans car j'ai toujours été compétitif, et je trouvais que c'était la meilleure façon de me démarquer. Je fais aussi d’autre sports en été, comme le ski nautique et le vélo, mais au niveau récréatif. Mon athlète préféré sur le circuit en ce moment est Marcel Hirscher, je trouve que son ski est le meilleur qu'on puisse imaginer. Mais je vais toujours aimer Didier Cuche et Hermann Mayer, je trouve qu'ils dépassaient toutes les limites établies jusqu'à quand ils skiaient. Je skie sur Dynastar depuis cette année.

  • Marie-Pier
    Brunet
    14 ans
    Bromont
  • Philippe
    Chamberland
    14 ans
    Orford
  • Clara
    Daigneault
    14 ans
    Owl's Head
  • Thomas
    Fontaine
    15 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier quand j’avais 2 ans et demi. C’est beaucoup mes parents qui m'ont poussé à faire du ski car ils skiaient eux aussi depuis leur enfance. J’ai commencé par faire de petites pistes sur le Mont Soleil et par la suite dans la vraie montagne de Bromont. J’ai commencé la compétition à 7 ans dans l’équipe du Club de Ski de Bromont. Ce qui m’a amené à faire de la compétition c’était mon ami Jacob qui voulait que j’en fasse avec lui.

    Mon athlète préféré est Marcel Hirscher. Selon moi c’est le meilleur car je trouve que son ski se différencie des autres skieurs dans le World Cup . Par exemple, il sait démontrer beaucoup d'impulsion sur les plats comparativement aux autres skieurs et il a aussi beaucoup d'agilité avec ses pieds, ce qui le rend meilleur. Je skie sur Atomic depuis l’âge de 10 ans.

  • Daphne
    Fortin
    14 ans
    Bromont

    À 2 ans, mes parents m’ont amené skier pour la première fois à Searchmont en Ontario. Je me suis amélioré aux fils des années et à l’âge de 6 ans, je me suis fait demander de faire partie de leur club de compétition. Ce que j'aime le plus de la compétition est le stress des courses, pouvoir se comparer aux autres et s'améliorer constamment. C'est l'endroit où je me sens toujours bien, que je peux tout oublier et seulement penser à mon ski. Quand j'étais jeune, je copiais mon père en ski et depuis ce temps, il est mon inspiration. Je skie sur Rossignol.

  • Jacob
    Goneau
    14 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier à 16 mois la suce au bec! Je suis né dans une famille de skieur donc aussitôt que nous pouvions marcher, on avait des skis aux pieds. On skiait en famille à Bromont et je voulais suivre mes frères.

    J’aime l’adrénaline que la préparation au départ d'une course me procure. Je suis nerveux mais d’une façon positive. J’aime pousser mes limites et de me lancer des défis personnels. J’adore l’ambiance des courses, rencontrer des nouvelles personnes lors des compétitions hors de la région. De plus je suis de nature compétitive donc j’adore ça. Mon idole principale est Henrik Kristoffersen, un skieur norvégien. Je le regarde depuis longtemps et je m’associe à lui. De plus, mes deux grands frères, Samuel et William, m’inspirent et me guident beaucoup. Je skie sur du Rossignol.

  • Zachary
    Jean
    14 ans
    Sutton

    J’ai commencé le ski à un an dans le sac à dos de mon père, c’est cette première saison qui m’a donné la passion; par moi-même j’ai fait mes premières descentes à l’âge de 2 ans dans le 2 ouest à Sutton. Je voulais toujours en faire plus, et j’étais toujours déçu lorsque la montagne fermait. Depuis ce temps, je suis sur le pentes de ski dès que je peux . Avant d’être avec le club de ski, je voulais toujours faire des parcours avec les coureurs du club même si je ne portais pas le manteau rouge. J’ai suis finalement devenu membre du club à l’âge 7 ans. Dès que j’ai commencé le ski de course, j’ai toujours voulu aller plus loin. C’est cela qui m’a motivé à joindre l’équipe Élite, pour m’entraîner avec les meilleurs de ma région.

    J’aime ce que le ski me procure car je peux toujours me dépasser. Cela m’apporte des sensations fortes lorsque je vais vite. J’aime aussi beaucoup le ski car ça m’amène à être dans la nature avec des amis. Mon athlète préféré sur la coupe de monde est en GS, Alexis Pinturault car il skie super calme et j’apprécie beaucoup sa technique. En slalom, mon skieur préféré est Alexander Kholoroshilov, sa technique en slalom est super belle. Depuis quatre ans, je skie sur HEAD car ils me donnent super confiance et ont contribué à mes succès. Un merci particulier à Ski Town pour le support à tous les niveaux.

  • Emmanuelle (Manue / Man)
    Legault
    14 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier à un très jeune âge au Mont Olympia dans les Laurentides. J’ai alors adoré le ski alpin. Lorsque j’étais plus jeune, je ne skiais pas tous les jours car la montagne était loin de la résidence familiale et c’était difficile de s’y rendre. C’est alors que mes parents ont décidé d’acheter un chalet à Bromont afin de skier davantage. 

    J’aime la compétition de ski alpin pour les défis qu'elle m'apporte. Il y a toujours quelque chose à améliorer et à perfectionner pour devenir encore meilleur. J’aime aussi l’adrénaline avant les courses. Lorsque je suis dans le bloc de départ, ça me pousse à me surpasser! Les skieurs professionnels qui m'inspirent sont Henrik Kristoffersen et Lara Gut.

    Je skie sur du Rossignol. Un merci tout spécial à Rossignol pour leur aide et leur encouragement dans mon ski.

  • François
    Maheux
    14 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier à l’âge de 4 ans au Mont Adstock. L’année suivante, j’ai suivi des cours de ski. Je voulais toujours aller plus vite donc je me suis inscrit dans l’équipe de compétition. Depuis ce temps, je n’ai jamais arrêté de faire du ski. C’est devenu mon sport préféré.   J’ai toujours travaillé très fort afin de m’améliorer.  L’an dernier, j’ai été admis au Club de ski Bromont. Pour faire parti de l’Équipe Élite Alpin de l’Estrie, je devais absolument skier en Estrie.  J'ai donc fait le choix de quitter Adstock  ainsi que mes amis. J’ai dû sortir de ma zone de confort.

    Lors des compétitions, je veux toujours finir premier. Si je n’y arrive pas, cela m’encourage à me pousser encore davantage afin d'y arriver. Ce que j’aime, c’est de pousser mes limites au maximum. C’est ma façon de progresser. Le skieur professionnel qui m’inspire est Erik Guay, c’est un québécois qui a été capable de se rendre sur la Coupe du monde et de remporter un Globe de Crystal. Il est pour moi la preuve qu’un québécois est capable de se rendre aussi loin et cela m’inspire.  Je skie sur du Head, ce sont les skis qui correspondent le mieux à mon style.

  • Alexane
    Rioux
    14 ans
    Orford